Le "PAULO"(*)

Polar Astronomical Utility for a Lazy Observer )



Cahier des charges: 

Pour l'astronome amateur qui souhaiterait installer à poste fixe un support pour un observation confortable avec un binoculaire puissant, imaginer un siège portant à la fois l'observateur et le binoculaire monté devant ses yeux, de façon à dissocier le souci de visée de l'astre à observer du souci de rattraper le mouvement de rotation de la voûte céleste. Trouver une solution purement mécanique, robuste et sans commande électronique ni consommation d'énergie électrique. On s'intéresse particulièrement au cas où ce poste serait ouvert au public et ne nécesssiterait qu'un minimum de maintenance pour les seuls corps de métiers traditionnels. Ces deux exigences obligent à s'écarter d'une solution du type Bigha-StarSeeker (solution légère et portable, mais mobilisant presque en permanence les mains et basée sur la commande électronique d'une monture azimutale "à la Dobson" - prix de vente 1950$) et à rechercher une solution s'inspirant d'une façon ou d'une autre du principe des montures équatoriales.

Principe de la solution générale:

Asservir le siège, monté sur un axe polaire, aussitôt que la visée est correcte, à un suivi du mouvement horaire par simple mouvement des pieds de l'observateur.

Originalité de la solution mécanique proposée:

  1. le mouvement demandé à l'observateur repose sur un pédalier classique avec chaine et pignons (récupération possible sur un vélo)
  2. il est transformé en rotation autour d'un plateau équatorial fixe par un mécanisme à vis sans fin (idée originale d'Alain Saglio)
  3. l'ensemble siège + support de binoculaire + tablette d'écriture (option) + pédalier (changeur de vitesse/pignons en option) est amovible lors des phases d'installation et de maintenance
  4. la partie fixe du site est classiquement constituée de deux parties: un poteau au nord et le plateau équatorial au sud, l'axe commun au deux étant un axe du monde local (réglé une fois pour toutes)

Dossier de prototypage mécanique réalisé en février 2009 avec Marco Guglielmazzi

Quelques photos de la maquette en Meccano réalisée en décembre 2006 par Alain Saglio :

Ensemble Ensemble - Taille humaine
Partie fixe Partie mobile
Mécanisme à vis sans fin La vis sans fin du "siège-vélo"
Pédalier Venez l'essayer!

Alain et Jean-Marc Saglio

page créée le 8 janvier 2007

N.B. cette invention est Copyleft , ce qui, rappelons-le, n'est en rien un abandon des droits moraux de ses auteurs qui souhaitent être informés des applications qui en seront faites.

(*) à la mémoire de notre grand oncle Paulo Espinos, inventeur et artisan marseillais